12e FEMUA

Mariah Bissongo fait le point de sa participation au Ministre Sango

L' artiste musicienne burkinabè qui a porté haut le flambeau du Burkina Faso à la 12 è édition du Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (FEMUA) tenu du 22 au 28 avril en Côte d'Ivoire a été reçue en audience, le 7 mai, par le Ministre Abdoul Karim Sango.

Mariah Bissongo, puisque c'est d'elle qu'il s'agit, a été félicité par le Chef du Departement pour sa brillante prestation au festival. Le Ministre l'a encouragé à plus d'abnégation pour faire rayonner davantage la musique burkinabè au-delà des frontières territoriales.
À ce FEMUA, Mariah Bissongo a partagé la scène avec de grands nom de la musique africaine, notamment Mani Bella du Cameroun, Oumou Sangaré du Mali, le groupe Roga Roga du Congo Brazzaville. Par ailleurs, l'artiste a réalisé deux prestations lors de la soirée du Burkina à l'Institut français. Elle a aussi participé à des émissions radio et télé de plusieurs médias comme la Radio télévision ivoirienne (RTI), Nostalgie, Fréquence 2. Au regard des contacts qui vont enrichir son carnet d'adresses et des relations tissées au cours de ce FUMUA, Maria Bissongo n'exclut pas un projet commun dans le futur avec certains artistes comme Mani Bella.
D'ores et déjà elle compte retourner en studio pour la sortie prochaine de son 3è album.