Valorisation des objets muséaux

Des professionnels de musées outillés à la documentation manuelle des collections

L' une des difficultés majeures auxquelles sont confrontés les musées est la documentation de leurs collections. Pour ce faire, un atelier de formation sur << La documentation manuelle des collections>> est organisé les 2 et 3 mai 2019 au sein du Musée national, au profit des professionnels du secteur. L 'ouverture de la cérémonie y relative a été présidée par

le Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango. Selon lui, cette formation pourrait faciliter le traitement systématique et permanent des données, des documents et informations concernant les objets muséaux. Dans son intervention, la Directrice générale du Musée national, Rasmata Sawadogo, a fait savoir que de nombreux objets dans les musées sont sans informations ou sont simplement très mal documentés. Toute chose qui met à mal leur exploitation. Pour mieux gérer ces collections, a-t-elle ajouté, il est impératif de les documenter, ce qui permettra à l'objet d'avoir un statut juridique au sein du musée.

Une autre formation sur la conservation et la gestion du patrimoine culturel en juin

L' atelier de formation est financé par l'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ISESCO). Selon son Directeur général, représenté par le Secrétaire général de la Commission nationale pour l'UNESCO du Burkina, Kusielé Aristide Dabiré, ce atelier est une occasion pour les participants d'améliorer leurs connaissances , de partager leurs expériences, d'identifier des orientations et d'élaborer des recommandations en vue de mener des actions concertées dans le domaine de l'identification des collections au profit des États membres de la région.
Il a, par ailleurs, laissé entendre que la thématique de la documentation manuelle des collections s'inscrit dans le plan d'action triennal 2017-2019 du Centre régional de l'ISESCO pour la formation des professionnels de musées des membres francophones de l'Afrique de l'ouest. A cet effet, il est prévu en juin prochain, à Ouagadougou, une rencontre qui regroupera six pays d'Afrique de l'ouest autour de la thématique du ''Mécanisme de conservation et la gestion du patrimoine culturel en situation de crise''.