Un nouveau bâtiment R+1 pour la formation artistique

Infrastructure de formation

Bientôt un bâtiments R+1 à l'INAFAC

Estimé à près de 284 millions de francs CFA, le nouveau bâtiment R+1 du ministère de la Culture des Arts et du Tourisme viendra accroître la capacité d'accueil de l'Institut national de formation artistique et culturelle (INAFAC). Le 5 avril 2019, le Ministre Abdoul Karim Sango a procédé à la pose de la première pierre dudit bâtiment. Selon les caractéristiques données par

l'architecte, Tangui Somé, c'est un bloc pédagogique qui comprend huit salles de cours et deux magasins, organisé en R+1, soit 4 salles d'environ 77 mètres carrés à chaque niveau et un magasin ainsi que des latrines. La particularité de ce bâtiment, ajoute-t-il, est qu'il sera <<doté de doubles vitrages au niveau des fenêtres afin d'éviter les nuisances sonores.>> Par ailleurs, il est prévu l'installation de moquettes au sol pour un traitement acoustique approprié et aussi la climatisation de toutes les salles. Assistant le Ministre Sango pour la pose de cette première pierre, l'Ambassadeur d'Italie, Andréa Romussi, a confié que son pays est disposé à nouer une coopération culturelle avec le Burkina Faso, notamment dans le domaine de la musique et de l'art en général.

Un bâtiment à livrer dans 4 mois

La cérémonie relative à la pose de la première pierre de l'édifice a connu la participation des responsables du département ainsi que des stagiaires de l'INAFAC. Ces derniers ont tenu le public en haleine à travers une animation musicale durant la cérémonie. <<Depuis que je suis au ministère de la culture en 19 ans, c'est ma première fois de voir une autorité consacrer son action à l'élévation de l'esprit humain>>, a confié, tout ému, le Directeur général de la formation et de la recherche du ministère, Jacob Daboué.
Sur financement du budget de l'État, le marché de ce chantier a été attribué au Groupement ETB SARL et à l'entreprise Nakingtaoré qui ont un délai de 120 jours pour livrer le joyau.