FESPACO 2019

A la découverte de Joël Karekezi et de son Etalon d'or, “The mercy of the jungle”

Le réalisateur rwandais Joël Karekezi est diplomé de l’école de cinéma Cinecours. Il a obtenu de nombreuses distinctions dans des festivals avec ses films : « The Pardon / Le Pardon » (son premier court-métrage) en 2009, « Imbabazi, le Pardon » (son premier long-métrage). En 2012, le

scénario de « The Mercy of the Jungle /La Miséricorde de la jungle » a gagné le prix CFI du projet le plus prometteur au Marché du Film de Durban. L' Etalon de Yennega, le trophée le plus convoité du FESPACO vient rallonger cette liste de recompenses et met sous les feux des projecteurs son pays, le Rwanda invité d'honneur à cette 26 è édition du FESPACO. Joël Karekezi a reçu son trophée des mains du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et de son homologue Paul Kagamé. Son film un réél chef d'oeuvre interpelle sur les méfaits des guerres en Afrique, un continent riche de ses ressources naturelles mais pauvre du faite des conflits. Son film de 91 minutes, sacre panafricain, commence dans la jungle du Kivu en République democratique du Congo.
"Le sergent Xavier, héros de guerre rwandais, et le jeune et inexpérimenté soldat Faustin sont en territoire ennemi où ils combattent une guerre floue. Ils se retrouvent seuls et sans ressources face à l’inextricable jungle congolaise réputée pour être la plus vaste, la plus dense et la plus hostile du continent. Pris en étau par les combats qui font rage tout autour d’eux, ils n’ont d’autre choix que de s’enfoncer dans un enfer vert". L'Etalon de Yennega est un appel à la paix et à l'union pour une Afrique prospère. Joël Karekezi avec l' Étalon de Yennega, rentre ainsi dans l'histoire du FESPACO et du cinéma africain par la grande porte, en y inscrivant son nom en lettres d'or.